La Vie en SOI

Les raisons occultes des abus sexuels

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les raisons occultes des abus sexuels

Message par Hamsa le Sam 18 Mai - 11:05

Les raisons occultes des abus sexuels

Interview réalisée par le W.O.R.C.

En tant que membre du W.O.R.C. (World Order Research Center, équivalent du C.R.O.M. en Amérique du Nord), Cherry est particulièrement préoccupée par le sort des enfants sur la Terre. Dans une précédente interview,, elle avait parlé de «l’affaire des enfants indigo», en montrant qu’il s’agissait d’une vaste opération de la CIA pour repérer des enfants très spéciaux. Aujourd’hui, elle s’explique sur les abus sexuels commis sur des mineurs et leurs effets sur les plans subtils.

W.O.R.C.: Cherry, nous sommes ici aujourd’hui pour essayer de comprendre les causes profondes d’un phénomène important, mais avant de nous diriger vers des sphères plus ésotériques, pourrais-tu nous dire quelles sont tes estimations quant au nombre d’abus sexuels commis sur des enfants en Amérique?

Cherry: C’est un des chiffres les plus difficiles à évaluer. Vous savez, le gouvernement ment déjà sur le nombre d’enfants disparus, alors qu’il s’agit d’une donnée factuelle que personne ne peut nier. Un enfant est là, avec ses parents, ou il a disparu, n’est-ce pas? Eh bien le gouvernement réussit à trafiquer ces chiffres en évitant de déclarer comme disparus les enfants suspectés d’avoir fugués. Habile, non?

Donc dire combien d’enfants ont subi des abus sexuels, c’est encore plus difficile, cela d’autant plus avec le «syndrome des fausses allégations» qui est diagnostiqué d’emblée sur tout enfant qui ose parler. Cela n’encourage par les autres à s’exprimer...

Mon estimation, faite à partir de ma connaissance du terrain, est qu’une femme sur trois en Amérique a vécu une expérience sexuelle traumatisante alors qu’elle n’était pas en âge de pouvoir la «gérer». Quant aux hommes, c’est encore plus difficile à évaluer car ils sont très pudiques, mais je dirais qu’un sur cinq a vécu un traumatisme irréversible.

W.O.R.C.: Compte tenu de ta connaissance des corps subtils, quels sont les effets, d’après toi, de ces traumatismes sexuels vécus trop jeunes pour, comme tu le dis, être «gérés»?

Cherry: Il y a différents degrés de traumatismes, mais on peut dire que, dans le pire des cas, l’agression sexuelle a pour effet de dissocier totalement l’ego de son corps astral. (Note du C.R.O.M.: Le corps astral, aussi appelé corps émotionnel ou corps du désir, est ce qui nous fait désirer des situations, nous mouvoir, avoir des aspirations. Sans lui, nous serions comme des légumes.)

Lorsqu’une jeune femme ou un jeune homme est agressé sexuellement, il va ressentir deux émotions fortement contradictoires: d’une part, le plaisir des sens lié à l’attouchement sexuel; d’autres part, le profond dégoût résultant de la situation d’être agressé dans son intimité. Si cette «opération» – et je n’utilise pas ce mot par hasard – a lieu avant que le processus de la puberté soit terminé, la personne va associer pour longtemps – peut-être pour toute sa vie – le plaisir à quelque chose de déplaisant.

Sans aller dans de psychanalyse – vous savez comme je déteste Freud – la manifestation simultanée de ces deux pulsions contradictoires, le désir et le rejet, a pour effet de créer une dissociation chez la victime. Il existe alors deux personnes : une qui est totalement détachée de son corps astral, et une autre totalement identifiée à ce corps astral. Lorsque l’individu est en mode «rejet de l’astral», il semblera parfaitement clair mentalement et pourra avoir des théories sur tout – sans toutefois être dans la connaissance de lui-même. Par contre, lorsqu’il sera en mode «astral», il sera totalement plongé dans ses émotions.

Je ne sais pas si c’est clair, c’est un état d’être difficile à expliquer aux personnes qui n’ont jamais vécu cela.

W.O.R.C.:
Je ne peux m’empêcher, en t’écoutant, de penser à certaines expériences de la CIA...


Cherry:
Et pour cause! Une des opération secrète de la CIA, la désormais célèbre MK-Ultra, avait précisément pour but de trouver comme créer une dissociation dans la personnalité afin de créer des agents robots qui sont, d’un côté, parfaitement normaux et rationnels et, de l’autre, totalement manipulés – ce qui permettait au gouvernement de l’ombre de créer, par exemple, des assassins programmés à tuer lorsqu’ils recevaient certains signes.

Pour atteindre ce but, la CIA a essayé toutes sortes de méthodes: les drogues, la torture mentale ou physique, mais aussi et surtout les viols. C’est par des viols méthodiques, scientifiques, qu’ont été créés les meilleurs agents robots. Vous connaissez ces histoires de jeunes femmes violées et agressées pendant des années avant d’être envoyées comme esclaves sexuels auprès de hautes personnalités du gouvernement qu’il fallait corrompre. Ces pauvres femmes étaient tellement dissociées que c’est un miracle si certaines d’entre elles ont réussi à témoigner sur leurs expériences.

W.O.R.C.: Quelle est la différence entre ces agents robots et une jeune femme violée dans son enfance?

Cherry: Le drame, c’est qu’il n’y en a presqu’aucune! Le résultat est pratiquement le même, sauf que l’agent robot est connu et suivi par les services secrets, alors que la jeune femme violée est en quelques sortes laissée dans la nature. Mais elle peut néanmoins être activée!

W.O.R.C.: Comment cela?

Cherry: Une personne qui est totalement inconsciente de son corps astral est une personne qui peut être parfaitement manipulée depuis le monde astral, là où agissent les occultistes et les magiciens.

Laissez-moi m’expliquer afin que ceux qui ne connaîtraient pas tout ça puissent me suivre : notre corps astral est façonné à partir de la matière du monde astral. Il est donc intimement lié au monde astral. Lorsque nous rêvons, nous naviguons naturellement dans ce monde, fait de toutes sortes de fantasmes, mais même à l’état de veille notre corps astral reste connecté au monde astral, tout comme notre corps physique est dans le monde physique.

Un magicien est, pour faire simple, une personne qui a développé un corps astral suffisamment fort pour pouvoir agir sur celui des autres. Si des magiciens réussissent à implanter des désirs dans le corps astral d’une autre personne, celle-ci va suivre ce désir en pensant que c’est le sien. Pensez par exemple aux «filtres d’amour» qui permettent de manipuler une personne afin qu’elle tombe amoureuse d’une autre.

C’est un danger qui nous guette tous. Mais imaginez maintenant une personne qui, ayant subi un traumatisme sexuel, est complètement inconsciente de son corps astral? Elle pourra donc être dirigée à distance comme une marionnette, sans qu’elle-même soit consciente de ce qui lui arrive. C’est une victime idéale pour les magiciens.

W.O.R.C.: Je vois où tu veux en venir… Il y aurait donc, avec la banalisation des abus sexuels sur les mineurs, une opération MK-Ultra à grande échelle?

Cherry: Exactement! Le but des élites mondiales est de créer une population parfaitement docile qui réagisse exactement comme on attend qu’elle réagisse.

Mais les élites veulent aussi disposer du plus grand nombre possible d’agents robots qui puissent être activés. Par exemple, lorsque quelqu’un va commencer à chercher la vérité, une personne du sexe opposé va tomber éperdument amoureux de lui afin de le faire dévier de son chemin. Toutes les manipulations sont possibles ensuite, l’important au départ étant d’avoir créé ce traumatisme.

W.O.R.C.: Peut-on s’en sortir si on a subi un telle «opération» sur notre corps astral?

Cherry: Cela dépend du moment où le traumatisme a eut lieu. Pour ceux qui connaissent, c’est un peu comme la circoncision: si elle est pratiquée au 8ème jour, cela laisse une empreinte indélébile sur la personne. Par contre, si elle est pratiquée plus tardivement – après une année ou deux, comme lorsque la raison est prétendument médicale – il y a un effet très marqué sur les corps subtil mais il peut être «géré».

Maintenant que l’on en parle, je réalise que la circoncision – et l’excision – ont un effet très proche du viol puisqu’ils ont aussi pour but de créer un choc, un traumatisme sur le système sexuel du jeune enfant, afin de le dérégler.

Ce qui est certain, c’est que tous ces traumatismes ont pour résultat de rendre plus difficile la voie de l’initiation, puisque la condition minimum pour commencer une initiation régulière, c’est de pouvoir être dans la connaissance de soi, en particulier de ses différents corps subtils. Or si une partie de notre être a été précipitée dans l’inconscience, on part d’un mauvais pied.

Mais après, cela dépend beaucoup de la volonté, des efforts déployés par la personne pour devenir consciente et se libérer… Là il n’y a pas d’égalité et pas de solution miracle. Chacun est face à lui-même et à son karma, si tant est qu’on puisse parler de «karma» pour des traumatismes qui sont générés à grande échelle sur toute l’humanité.

Mise en Ligne: 24.03.13 | Extrait de La mafia des pédomanes

Source : http://www.crom.be/fr/documents/les-raisons-occultes-des-abus-sexuels
avatar
Hamsa
Admin

Messages : 2652
Date d'inscription : 19/08/2012
Localisation : des Etoiles parachutée sur Terre

http://www.youtube.com/profile?gl=FR&user=ChantHappy&hl=

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum