La Vie en SOI

L’avenir de l’humanité au-delà de 2012 selon Robert Dean

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L’avenir de l’humanité au-delà de 2012 selon Robert Dean

Message par Hamsa le Lun 8 Oct - 11:41

L’avenir de l’humanité au-delà de 2012
selon Robert Dean
Robert O. Dean est un ancien cadre de l’armée américaine. Il est aujourd’hui âgé de 83 ans et vit retiré dans l’Arizona où il se consacre à la méditation et à la pratique de la vision à distance. Il a aussi expérimenté à plusieurs reprises et de différentes manières les phénomènes de sortie hors du corps en état de projection de conscience. Avant de prendre sa retraite, il n’était officiellement que sergent-major dans l’US Air Force mais bénéficiait d’un statut assimilé à celui de commandant, car il avait travaillé en tant qu’analyste du renseignement militaire au Haut Commandement de l'OTAN, où il avait été affecté au QG du Shape près de Paris de 1963 à 1967 avec la plus haute habilitation : "Cosmic Top Secret".
Robert Dean
Après 27 ans de service actif, il continua de travailler durant 14 années pour la FEMA, tout en continuant de disposer de la même habilitation qui lui ouvrait l’accès à tous les dossiers politiques et militaires les plus secrets. La FEMA (Federal Emergency Management Agency), l’Agence fédérale américaine des situations d'urgence, est un organisme gouvernemental rattaché au Département de la Sécurité intérieure des États-Unis ; elle prend en charge la gestion des grandes catastrophes frappant le territoire national américain, qu’elles soient d’origine naturelle ou liées à des activités humaines ou extra-humaines et coordonne toutes les opérations de secours.

Au cours de ses missions, Robert Dean a progressivement noué des contacts directs et indirects avec plusieurs races extraterrestres. C'est finalement sous la pression de quelques amis, qu'il a accepté de sortir de sa retraite pour participer à des conférences publiques et informer les gens de la véritable nature de la réalité extraterrestre à laquelle nous sommes sur le point d’être confrontés.

Le point de départ de sa surprenante carrière fut un document classifié Top Secret, dont il n'existait à l’origine que trois exemplaires conservés parmi les archives les mieux protégées de l’armée américaine. Ce document lui fut transmis par un colonel de l’US Air Force en 1964, alors qu’il venait de commencer à travailler en France pour l’OTAN, et sa vie entière s’en trouva bouleversée.

Le rapport était titré : An Assessment (Une Évaluation) et il comportait un sous-titre : Évaluation d'une possible Menace militaire contre les Forces armées en Europe. Il contenait la conclusion d’une enquête qui devait initialement déterminer si les Soviétiques étaient impliqués dans les phénomènes inconnus que les pilotes d’avions américains observaient régulièrement dans l'espace européen à l’époque de la guerre froide. Il confirmait que d'immenses objets cylindriques non identifiés parcouraient régulièrement le ciel européen, mais qu’ils étaient manifestement pilotés par des formes d'intelligence n’appartenant pas au monde terrestre.


Le rapport affirmait qu'il s’agissait de missions d’observation d’origine extra-planétaire, que plusieurs civilisations d'extraterrestres étaient impliquées dans ces missions, et que ces êtres étaient présents au-dessus de nos têtes et même parmi nous depuis des centaines d'années. Il mettait l’accent sur le fait que la plupart n'étaient pas hostiles, parce qu'en raison de leur supériorité technologique, ils auraient facilement pu anéantir l’ensemble de l’humanité en une fraction de seconde s’ils en avaient eu l’intention, et qu'au moins l’une des races auxquelles ils appartenaient avait été identifiée comme originaire d’une autre dimension.

Quatre races principales d’extraterrestres avaient été identifiées visuellement et étaient mentionnées dans le rapport. L’une d’elles semblait en tout point identique à la nôtre. Une autre avait une taille, une stature et une structure semblable à la nôtre, mais avec un teint de peau très gris et terreux. La troisième race est aujourd'hui communément connue comme étant celle des Gris, et la quatrième était décrite comme reptilienne, avec des pupilles verticales et une peau semblable à celle des lézards.

Portraits-robots des 4 principales races mentionnées dans le rapport An Assessment (Une Évaluation) : humanoïde (type vénusien), hybride-androïde (type Orion), grise (type réticulien) et reptoïde (type draconien).

Les différents survols d’ovnis au-dessus de notre planète ainsi que leurs matérialisations et leurs dématérialisations instantanées étaient, selon le rapport, des démonstrations destinées à montrer aux militaires russes et américains certains aspects de leur supériorité technologique.

Un programme minutieusement établi semblait se dessiner en toile de fond de ces survols au sujet desquels le rapport indiquait en outre qu’ils étaient destinés à se muer progressivement en atterrissages et en contacts avec les populations terrestres au fur et à mesure des opportunités qui se présenteraient.

Robert Dean poursuivit son enquête en examinant d’autres dossiers dans les bureaux de ses collègues, puis continua à mener des investigations depuis les États-Unis après son rapatriement. Au fil des années, il a réussi à établir des contacts avec des êtres à l’aspect humain qui lui ont confirmé leur appartenance à d'autres dimensions. Il a plusieurs fois expliqué qu'à leurs yeux nous sommes des créatures primitives, barbares et sous-évoluées. Il est convaincu qu’une manifestation extraterrestre d’envergure, incluant principalement les deux races d’aspect humain dont nous sommes les plus proches, aura prochainement lieu et il dénonce la désinformation orchestrée par nos gouvernements et les propriétaires actuels des grands médias, qui continuent aujourd’hui à essayer par tous les moyens de décrédibiliser les nombreux contactés et témoins de matérialisations d’ovnis à travers le monde.

Par ailleurs, Robert Dean insiste sur le fait que nos représentants élus au sein des Parlements occidentaux ne sont nulle part en mesure de questionner les gouvernements en place sur l'affectation des budgets secrets mis à leur disposition.. Quant aux gouvernements eux-mêmes, les gens croient connaître les personnes qui les dirigent, sous prétexte que ce sont eux qui les ont élus. La réalité est que ceux dont les gens s’imaginent qu’ils gouvernent et qu’ils prennent eux-mêmes les grandes décisions, ne font en réalité que semblant de gouverner. Derrière eux se cache le véritable Gouvernement de la Terre qui en fait n’est pas un gouvernement mais une entreprise mafieuse dont la principale préoccupation est de saboter le travail de tous ceux qui œuvrent à l’avènement sur la Terre d’une nouvelle société plus juste et plus fraternelle.

Plusieurs programmes tels que le NESARA(National Economic Security and Reformation Act) - l’Acte National de Réforme de la Sécurité Economique et de la Réforme), charte dont le texte fut à l’origine inspiré par Saint-Germain, ou le Disclosure Project (le Projet Révélation du Docteur Greer) auraient déjà dû depuis des années permettre de révéler cet aspect de la réalité à l’ensemble des habitants de notre planète. Mais il n’en a pour le moment rien été, car tout est fait pour empêcher de tels projets d’aboutir et de déboucher sur des réformes significatives, même lorsqu’ils sont votés.

Le fait, pour l’humanité, d'apprendre et même d’obtenir la preuve que nous ne sommes pas seuls dans l’univers, entraînera inéluctablement un éveil et une expansion de la conscience collective. Et c’est ce que les adversaires de ces projets souhaitent par-dessus tout éviter. Ils ont décidé de se maintenir coûte que coûte au pouvoir et de continuer à contrôler notre monde, et pour y parvenir, il cherchent à maintenir aussi longtemps que possible les gens dans l’ignorance de leur existence et de leurs sombres manipulations.

Mais heureusement, les temps changent et les langues commencent enfin à se délier. Quand on pose à Robert Dean la question de base, la question fondamentale, celle de savoir s’il est en mesure d’apporter une preuve concrète de l’existence des ovnis, il se contente généralement de répondre avec une certaine malice par cette simple boutade : « Les ovnis, mais voyons… ça n’existe pas !!! » Et lorsqu’on lui demande comment il ose affirmer cela, lui qui se targue d’être depuis longtemps en contact avec des extraterrestres originaires d’autres systèmes solaires et d’autres dimensions, il ajoute en souriant : « "OVNI" veut dire "Objet Volant Non Identifié". Mais croyez-moi, tous les objets volant actuellement dans le ciel sont identifiés, connus et répertoriés par les gouvernements et les principaux militaires du monde entier depuis très, très longtemps ! »

Les recherches menées par Robert Dean sont d’autant plus intéressantes qu’elles n’ont aucune implication à caractère religieux, philosophique ni même politique. Tout s’articule autour d’une série d’observations concrètes effectuées par l’Armée américaine, de la classification objective de ces observations, et des conclusions que l’on peut éventuellement en tirer. Et tout repose sur des rapports de militaires qui s’efforcent de ne jamais aborder aucun sujet sous un angle qui pourrait permettre d’utiliser par la suite les informations transmises à des fins de prosélytisme ou pour toute autre raison à caractère tactique ou stratégique. La seule et unique raison d’être des rapports sur lesquels Robert Dean n’a cessé de travailler est de présenter des analyses destinées à évaluer les menaces et des risques potentiels au niveau de la sécurité des populations.

Or, que dit Robert Dean ? Il affirme que ceux des extraterrestres qu’il a eu l’occasion de rencontrer et qui sont pour la plupart d’aspect humain et d’origine vénusienne, sont tellement en avance sur nous technologiquement qu’il serait, à l’heure actuelle et en l’état actuel de nos connaissances, parfaitement vain et inutile de chercher à percer le mystère que représente leur technologie pour notre humanité. Tout ce que nous pouvons faire, dans l’immédiat, c’est d’accepter que nous ne sommes au sein de l’univers qu’une espèce parmi des milliers d’autres, et que nous figurons parmi les plus brutales et les plus primitives.

Il pense que pour bon nombre d’entre nous, c’est cet aspect des choses qui sera le plus dur à accepter et qui constituera le plus un grand choc lors de la prochaine manifestation d’envergure de notre Famille d’outre-espace. Nous avons récemment découvert l’existence de nombreuses exo-planètes où la vie physique est possible, et nous sommes de plus en plus nombreux à accepter l’idée que nous ne soyons pas seuls dans l’univers. Mais qui acceptera l’idée que nous comptions parmi les créatures les moins évoluées et les plus arriérées de notre galaxie ? Sans doute une poignée d’entre nous, guère plus ! C’est pourtant par l’apprentissage de l’humilité que le Nouveau Monde nous dévoilera ses portes. Nos Frères et Sœurs de l’espace nous montrerons alors le chemin pour y parvenir et pour connaître l’Âge d’Or qui nous est promis.

Actuellement, plus un jour ne s’écoule sans que nos médias ne nous bombardent d’informations et de rumeurs catastrophistes à propos de l’échéance du 21 décembre 2012. Mais en quoi la fin de notre monde arriéré, décadent et cruel devrait-elle nous alarmer ? La réalité que nous vivons aujourd’hui est-elle à ce point merveilleuse et paradisiaque que nous ayons tellement peur d’en changer ?

Voici ce que dit Robert Dean à propos des événements qui se préparent et qui vraisemblablement débuteront à la fin de l’année 2012 :

« 2012 ne marquera pas la fin de quoi que ce soit. C’est simplement le début d’autre chose. Cette date impliquera une phase de préparation dès les prochaines semaines qui sera marquée par des contacts majeurs. Je dis bien : majeurs ! Les survols, ces sortes de démonstrations d’exhibitions d’ovnis auxquels vous avez tous assisté, ne serait-ce qu’à travers des vidéos enregistrées par des témoins directs, vont petit à petit augmenter en fréquence et d’ici la fin de l’année – et j’espère être encore là à cette date – j’anticipe que nous aurons le contact massif, que nous soyons prêts ou non, que nous le voulions ou non. À ce moment, nous serons tellement près à nous entre-détruire non seulement avec des armes thermonucléaires mais avec des armes classiques, dans nos villes comme dans nos campagnes, qu’ils vont faire irruption dans notre zoo, mettre les orangs-outangs d’un coté, les babouins, les chimpanzés de l’autre, et ils vont nous dire : voilà, c’est le moment de se réveiller, de grandir. Et ce sera le jour de l’examen !

J’ai toujours pensé que j’étais une sorte d’étranger sur cette planète. Mais j’ai une relation d’amour avec la race humaine. C’est une race bizarre mais belle et qui a un futur. Elle est unique. Il viendra un moment où nous irons là-haut pour y retrouver notre place prédestinée, là ou tout à commencé, c’est à dire notre maison dans l’espace, et ça, c’est quelque chose que je ressens en moi comme une certitude mathématique.

Vous savez : la planète Terre est connue dans la galaxie comme étant la plus dure pour l’âme. Donc, ce n’est pas rien de venir ici et ce n’est pas pour rien que l’on y vient. J’ai été témoin du pur enfer, j’ai vécu deux guerres, trois mariages, j’ai élevé deux enfants et j’en ai perdu un qui s’est suicidé, et j’ai eu de nombreux contacts. J’ai été enlevé, mais je ne le perçois pas comme un enlèvement, mais comme un invitation. J’ai été à bord de plusieurs vaisseaux à plusieurs reprises. Et laissez-moi vous dire la profondeur de la culture et de la civilisation que j’ai vue…Quand je me retourne et que je vois cette boue dans laquelle nous vivons parfois, ces atrocités, tout cela me rend triste, mais heureusement, je pense encore à tout ce qui peut arriver.

Je sais que 2012 marquera pour notre humanité le début d’un nouveau commencement. Et ce nouveau commencement comportera trois étapes : la première sera la prise de conscience de l’ensemble des habitants de notre planète qu’il existe d’autres mondes que le nôtre. Puis la seconde phase arrivera, et nous serons alors très proches de la révélation. Dans cette seconde phase, on trouvera des preuves de l’existence de civilisations extraterrestres qui viennent de planètes qui n’existent plus vraiment. Des scientifiques pourront revenir en disant : il y avait de la vie sur Mars, il y avait une civilisation très avancée, mais elle n’existe plus. Et cela constituera un choc majeur pour les gens. Et enfin, très peu de temps après cette phase, il y en aura une troisième qui dira : ils sont toujours là ! le plus important est de vivre sans crainte. Vous ne pouvez vivre si vous craignez la mort. Par conséquent, il est capital de comprendre que l’on est une âme éternelle. En réalité ; il n’y a pas de passé, de présent et de futur, car d’un certain point de vue, du point de vue de la réalité que nous allons bientôt découvrir, tout arrive simultanément : passé, présent avenir, vie actuelle, vie antérieure, vie future. »


Une autre réalité est possible !
Un peu avant la fin de l’Atlantide, nos Frères et Sœurs de l’espace avaient déjà atterri à bord de leurs vaisseaux interstellaires et tous les humains consacrés à la Sagesse et à l'Amour qui étaient venus sur la Terre et qui avaient mis tous leurs efforts pour élever la conscience planétaire, avaient été invités à embarquer.

Plusieurs d’entre nous étaient déjà présents à cette époque. Leurs âmes ont conservé intact le souvenir de la joie que leur avait apporté l'évacuation. D'autres se souviennent de la pénible décision qu'ils prirent de rester en arrière pour servir ceux qui allaient devoir faire face à l’implacable choc en retour du karma qu’ils avaient contracté. La plupart de ces âmes nobles et généreuses continuent, aujourd'hui encore, à se débattre pour l'Ascension de la Terre et de l’humanité.

Les conditions actuelles sont très similaires à celles des temps atlantes. Encore une fois, la conscience collective a évolué à un plus haut niveau. Et à nouveau, les représentants de la Confédération Galactique sont là pour assister l'humanité dans sa période de transition.

Des ponts sont déjà établis entre notre Famille Galactique et tous ceux d’entre nous qui aspirent au changement avec un esprit ouvert. Toute l'information technologique et spirituelle nécessaire à l’avènement de l’Ère Nouvelle est désormais disponible et accessible à chacun d’entre nous. Il suffit de le vouloir !

Tout comme à l'époque atlante, la Terre a une nouvelle opportunité de réaliser son potentiel glorieux. Dans un futur très proche, les Vaisseaux de l'espace pourront aller et venir sans que plus personne ne s’en inquiète.

Les Vaisseaux de l'espace pourront bientôt aller et venir sans que plus personne ne s’en inquiète.

Les extraterrestres viendront nous visiter et échanger avec nous régulièrement. Nous pourrons voyager librement à travers toute la galaxie. En interaction avec des civilisations bien plus avancées que la nôtre, nous pourrons résoudre tous nos problèmes écologiques, médicaux et sociaux. Nous pourrons enfin grandir et devenir des citoyens galactiques responsables.

La Confédération Galactique est là pour assister la Terre à entrer dans une nouvelle ère merveilleuse d'assistance et de coopération mutuelles.

Mais, comme le dit Robert Dean, « nous seuls pouvons décider de notre futur ! »

Olivier de Rouvroy
Octobre 2012

Le nouveau Paradigme
http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/article-l-avenir-de-l-humanite-au-dela-de-2012-selon-robert-dean-110996104.html
avatar
Hamsa
Admin

Messages : 2652
Date d'inscription : 19/08/2012
Localisation : des Etoiles parachutée sur Terre

http://www.youtube.com/profile?gl=FR&user=ChantHappy&hl=

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum