La Vie en SOI

L’usage du tabac n’est pas mauvais pour notre santé?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L’usage du tabac n’est pas mauvais pour notre santé?

Message par Hamsa le Mar 1 Avr - 11:47

L’usage du tabac n’est pas mauvais pour notre santé?
Il existe une nouvelle religion : la religion anti-tabac. Une nouvelle Eglise avec sa hiérarchie puritaine, son puissant bureau de « propagation de la foi » soutenu par les Etats, ses missionnaires passionnés qui parcourent le monde, ses disciples bernés mais inconditionnels, pauvres individus qui ont trouvé un exutoire à la morosité de leur vie quotidienne et qui déploient un zèle et une intolérance rares. Une religion fondée sur un dogme erroné. En vérité, c’est une religion inventée par nos gouvernements dans un but précis : rejeter la responsabilité de la radioactivité sur le tabac. 

Avec le déclin des religions traditionnelles, de nombreuses âmes égarées rejoignent des cultes aussi divers que Hare Krishna, Moon, Les Enfants de Dieu et maintenant, la nouvelle religion anti-tabac. Elle ressemble à bien d’autres par son côté bigot, fanatique et sa censure. Elle est devenue aussi puissante que celle de Pierre et Paul. Et, comme les autres, elle ne donne pas de preuves; il faut « avoir la foi ». Affublée d’atours pseudo-scientifiques, elle rivalise avec les mouvements les plus sectaires de l’histoire et, pour arriver à ses fins, ignore la vérité. La crainte est la clé, mais, au lieu du purgatoire et de l’enfer, il s’agit de la phobie de la fumée et du cancer.

Les hommes fument depuis la nuit des temps, sans danger apparent. Mais, voilà que, brusquement, une idée nouvelle surgit. Soutenus par les gouvernements et financés à coup de millions de dollars, certains affirment tout à coup que fumer est la cause certaine du cancer du poumon, sans pour autant donner d’arguments convaincants. 
Quand j’ai entendu parler pour la première fois de cette théorie, j’ai failli y souscrire puisque elle était soutenue par l’élite du corps médical. Je restai, quand même, sceptique : comment cette coutume vieille comme le monde et apparemment inoffensive pouvait-elle brusquement devenir dangereuse ?

La première chose qui me troubla fut que, parmi mes proches ou patients atteints du cancer du poumon, aucun n’était fumeur. D’autres médecins m’ont confirmé, d’ailleurs, avoir fait la même constatation parmi leurs malades.
Je fus également frappé par le fait que le cancer du poumon n’avait jamais été aussi répandu que depuis l’invention de la bombe automatique et la prolifération de produits industriels cancérigènes.
Pour avoir une meilleure perspective :


Quand d’éminents scientifiques se mirent à dénoncer la supercherie de la campagne anti-tabac, j’ai commencé à déceler derrière tout cela la morale puritaine de l’Amérique de l’Oncle Sam qui, comme je le montrerai plus tard, a un intérêt évident à inculquer cette crainte du tabac. Tout ceci est pour moi le grand mensonge du XXe siècle et je me sens capable de le prouver à n’importe quel lecteur intelligent et impartial.
Le seul argument des anti-fumeurs, si on peut appeler cela un argument, réside dans certaines statistiques, reconnues fausses depuis, prouvant que les malades souffrant d’un cancer du poumon fument beaucoup. Ils semblent oublier que, s’ils fument, c’est qu’ils y trouvent un grand soulagement. Non seulement il n’y a pas de preuves valables, mais certains témoignages tendraient au contraire à prouver que la fumée peut avoir un effet préventif sur les maladies du poumon et du cœur.

La campagne repose sur des « statistiques » et des expériences sur des chiens que l’on aurait fait fumer et qui auraient attrapé le cancer du poumon. Je montrerai comment ces statistiques n’ont aucune valeur; quant à ces histoires de chiens, ce sont les plus mauvaises histoires que j’ai jamais entendues.

Même si les scientifiques ont des arguments tout à fait convaincants pour réfuter les déclarations des anti-tabac, ils n’ont pas les moyens de les divulguer car ils n’ont pas le contrôle des médias que possèdent leurs adversaires.

Ce qu’il y a d’étonnant dans cette affaire, c’est le silence et l’inertie des fumeurs devant les interdits et les pièges des non-fumeurs. 
C’est aussi la ténacité des militants, surtout en ce qui concerne la nocivité de la fumée sur l’entourage. Leur refus d’abandonner cette idée, en dépit des conclusions des scientifiques, et bien compréhensible puisque elle leur apporte le support des non-fumeurs.
Je ne m’étais pas exprimé publiquement jusqu’à maintenant, pensant que la bêtise est chose courante; nous sommes tous des imbéciles à certains égards, certains plus que d’autres. Les gens croient n’importe quoi, plus le mensonge est grand, plus vite il est admis. On dit que l’homme est un animal pensant, mais comme sa pensée est illogique ! Si le cerveau des animaux les moins évolués avait les mêmes performances, ils seraient rapidement en voie de disparition.

Après m’être longuement demandé puisque les gens croyaient en de telles inepties, j’en ai conclu que la nature humaine est perverse et aime à être trompée. Néanmoins maintenant que cette croisade empiète sur les droits fondamentaux et la liberté, je pense qu’il est grand temps de prendre position et de dénoncer ce charlatanisme.

Bien sûr, les « experts », ou ceux qui se disent tels, s’offusquent du fait qu’un modeste généraliste ose remettre en question ce qui est devenu parole d’Évangile. Peu m’importe ! Les puritains ont aussi accusé l’industrie du tabac de m’avoir payé pour écrire ce livre. Quelle plaisanterie ! J’ai bien essayé de les impliquer, leur suggérant de mettre dans chaque paquet une notice dévoilant la supercherie; je voulais aussi qu’ils fassent le test de la petite annonce offrant une récompense d’un million de dollars à qui apporterait la preuve de la nocivité du tabac. J’ai vite compris à travers leurs réponses qu’ils ne feraient rien qui aille à l’encontre de leurs gouvernements respectifs, et ceci pour des raisons évidentes.
J’ai donc décidé de me lancer seul et décrire ce livre, voulant à la fois combattre la bêtise humaine et montrer, en me basant sur ma propre expérience, que fumer est réellement sans danger et quelques fois même salutaire. Je veux créer un monde serein pour les fumeurs, un monde sans peurs et sans interdits tyranniques.


Écrit en 1983, cet ouvrage courageux aura malheureusement raté sa cible, mais tout un chacun peut se renseigner et voir par delà le mensonge. Des liens sont offerts à la fin de cet article.
Sommaire de l’ouvrage 
Le Docteur William T. WHITBY est né en Australie. Il a fait ses études à l’Université de Sydney et est également diplômé de la Faculté du Droit. Toute sa vie, il exercera son métier de généraliste à Sydney. Le Dr. W. T. Whitby est Président de la Sydney Eastern Society et de la British Medical Association en Australie.
Spoiler:
Préface / Introduction
Chapitre 1. Les non-fumeurs : de nouveaux croisés
Une preuve irréfutable
Chapitre 2. Les motivations du fumeur
Pourquoi fume-t-on ?
Chapitre 3. Les vertus de la cigarette
Un don des Dieux / Où est la vérité / Fumer peut-il nous protéger du cancer ? / Autres bienfaits du tabac / Une croyance bien ancrée / Fumer et vivre plus longtemps
Chapitre 4. Pourquoi faire la guerre aux fumeurs ?
Au-delà de la raison / L’aspect psychologique / Des maniaques
Chapitre 5. Histoires de la persécution
 Chapitre 6. La persécution des temps modernes
Chapitre 7. Le spectre du cancer du poumon
Exagérations / Le bouc émissaire de la médecine / Le Moyen-Âge / On demande une preuve scientifique / La loi de Lynch / Le point de vue des scientifiques / En mettant les choses au pire
Chapitre 8. Les Etats-Unis orchestrent la lutte
Le gouvernement américaine sur la sellette  / Les scientifiques mis à l’écart
Chapitre 9. Les marchands de peur
La propagande / L’industrie anti-tabac / Cigarette et médias / L’allergie : une blague
Chapitre 10. L’échec des campagnes
Le cent tourne / La mafia anti-fumeur / Maigre réconfort / Une campagne vouée à l’échec
Chapitre 11. Mensonges et illusions statistiques
Les menteurs font mentir les chiffres / Avaient-ils vraiment un cancer du poumon ? Le jeu des courbes / Une parodie de l’utilisation des statistiques / Drôles de médias
Chapitre 12. Les experts
Divergence d’opinion / Quels sont les intérêts en jeu / Les erreurs médicales
Chapitre 13. Techniques de guérilla des anti-fumeurs
Des « rabats-joie » acharnés /  De nouveaux inquisiteurs / Jusqu’où mène la phobie
Chapitre 14. Mobilisation générale
Un mal de chien / Une revue médicale attaque / Un choix embarrassant / Mensonges, mensonges
Chapitre 15. Le fumeur passif : beaucoup de bruit pour rien
Refus en bloc / Le « C.O. » mis en accusation / La guerre dans les airs
Chapitre 16. Le spectre des maladies cardiaques
L’exemple des médecins britanniques / Le rôle du fameux stress / Plus de tabou, moins de maladies de coeur
Chapitre 17. Les femmes, une cible facile
Chapitre 18. Cancer et environnement industriel
Augmentation du cancer du poumon chez les non-fumeurs / Attention ! Amiante / Le tabac catalyseur
Chapitre 19. Les multiples causes du cancer
La pollution, un sujet trop délicat / Et les rayons X ?
Chapitre 20. La radioactivité
L’ennemi public n°1 / Des médecins cachent la vérité / Le « facteur britannique » / Les questions à poser
Conclusion
Arrêter de fumer peut être dangereux

 NewsOfTomorrow
http://etat-du-monde-etat-d-etre.net/
VIA : http://www.2012un-nouveau-paradigme.com
avatar
Hamsa
Admin

Messages : 2652
Date d'inscription : 19/08/2012
Localisation : des Etoiles parachutée sur Terre

http://www.youtube.com/profile?gl=FR&user=ChantHappy&hl=

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’usage du tabac n’est pas mauvais pour notre santé?

Message par Hamsa le Mar 1 Avr - 11:56

Alors là ... je suis trop trop contente !  oui06 
Un article qui fait écho à ce que je pense et dis depuis des années !!
J'ai souvent dit que fumer me protégeait et bien sûr cela me valait bon nombre de quolibets  mortderire14 Mais je persiste et signe  Cool lunette 


Ce qui est nocif dans la cigarette n'est pas le tabac mais tous les additifs - franchement dégueu - qui y sont incorporés !
Choisir un tabac le plus pur possible et rouler soi-même ses cigarettes avec un papier naturel comme "tribal" ...  cheers
avatar
Hamsa
Admin

Messages : 2652
Date d'inscription : 19/08/2012
Localisation : des Etoiles parachutée sur Terre

http://www.youtube.com/profile?gl=FR&user=ChantHappy&hl=

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’usage du tabac n’est pas mauvais pour notre santé?

Message par nowhere le Mar 1 Avr - 13:01

tu fume ?? xD j'imaginai pas lol
mais il ne parle pas de la dependance, et de sa cause.
peut etre le tabac en lui meme n'est pas dangereux, mais la dependance reste une fuite de ses problèmes, on cherche du reconfort pour ne pas trop vivre nos souffrances.

alors si le tabac n'est réellement dangereux, prenons garde quand meme a rester libre Smile
avatar
nowhere

Messages : 112
Date d'inscription : 22/10/2013
Age : 97
Localisation : now here

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’usage du tabac n’est pas mauvais pour notre santé?

Message par cys le Mar 1 Avr - 19:10

il faudrait peut etre un peu moderer cette information quand meme et relativiser.

lorsqu on cherche ,on trouve toujours ce que l on  veut ,tout et meme son contraire et on ne voit que tres rarement ce qu on ne cherchait pas...

dire que que la tabac ce n est pas nocive c est aller un peu vite en deduction.

si on prends la symbolique du fait de fumer,c est de prendre une pause ,un moment de calme pour ceux qui allume une cigarette,c est donc s exrtaire de la realité qui se deroule devant le fumeur,c est aussi donc respirer,respirer cette fumer,avoir envie de respirer autre chose que ce que l on respire le moment avant d allumer cette cigarette,on veut donc changer l information qui nous parvient et la seule façon ,apriori ,celle qu on controle a souhait c est d allumer une cigarette.

la symbolique de respirer , c est prendre de l air pour vivre,et dans ce cas prendre un autre air que celui qu on respire ,une autre energie,donc celle de la cigarette que le fumeur a allumer.

et du coup l air qu on a respirer,celui de la cigarette est pollué de pleins de substance,et a force d allumer des cigarette ,on a de plus en plus de mal a respirer,une gêne s installe ,une gêne pysique ,on a de plus en plus de mal a respirier avec les poumons comme il recevoit de l" air" pollué de substances et une gêne emotionnelle ou psychologique du moment vecu parce que la nicotine inscrit dans le corps, lors de cet acte de fumer ,des informations de stimilant.

apres bien sur tout va dependre de la frequence et aussi si on va fumer pour bruler des subtances psychotropes.

Mais fumer n est pas anodin,ni inoffensif.

Apres,si l auteur de l article veut demontrer une chose,il le fera ,ça c est sur,mais en occultant tout le reste.

fumer ne provoque pas necessairement le cancer,mais le fait de fumer depuis tres longtemps,c est aussi ne plus vouloir respirere ce que l on vit ,on l air que l on respire et cela de plus en plus ,donc va finir par bloquer des energies dans des endroit du corps ,et là,dans les poumons et plusieurs problemes peuvent apparaitrent,probleme de poumons(ne plus vouloir vivre sa realité),probleme de groge( ne plus savoir comment exprimer sa situation paralysante et bloquante),problemes de bouche ( ne plus savoir comment trouver les mots pour sortir de cette situation).

dans la cigarette,il y a beaucoup de substances toxiques,qui en allant dans les poumons ne leurs feront jamais du bien,ni meme la nicotine,ni meme la fumée qui est que la carbonisation de toutes ces substances.

entre le plaisirs de fumer une cigarette pour son coté psychotrope (nicotine,canabis etc etc etc ) et son coté dependance et substitue de la realité et donc combler un manque ou une aptitude psychologique a la realité ,il y a un fossé.

et la cigarette est plus dangereuse que benefique,ça c est un fait et non pas une statistique,lorsqu on voit ce qui sort de la cigarette ,qui passe par un filtre ,on peut se rendre compte des impurtés que les fumeurs avalent,et aussi lorsqu on regarde une radio des poumons,il n y a pas photo,ce n est pas l air environnant qui "encrasse" autant les poumons mais la cigarette.

tout va dependre de la frequence,si c est de 1 a 5 cigarettes jour,c est limite ,au dela cela devient de la dependance,un besoin physique et emotionnel sans cela les furmeurs sont dans un certain stress et angoisse.

il faut se mefier des informations que l on trouve sur le net,toutes ne sont pas bonnes a croire,lorsque quelqu un veut trouver ou prouver une chose,il trouvera tout les moyen pour y arriver,mais cela ne veut pas dire que c est la realité,mais une realité,le resultat de ce que l auteur a voulu prouver.

une personne qui fume n a pas son energie aurique tres clair mais un trouble,avec des trous dans son aura du a la dependance emotionnel et psychologique et aux problemes causés par les matieres brulés.
rarement pour ne pas dire jamais,la cigarette aide a devenir hyper eveillé ou hyper conscient ou hyper lucide,mais decoule d un manque ou non acceptation du moment present qui se deroule devant nos yeux.On voit pas une personne eveillé ,fumer,ou boire de l alcool.....puisqu avec ces actions on change nos realité et notre present,c est donc vivre dans la non-acceptation du moment present et donc ne pas vivre dans son ETRE mais dans une realité pervertie et illusoire.

alors certain vont sortir,"mais les chamans fument" oui,c est vrai mais c est controlé et il y a une raison a cela ,pour les substances psychotropes,choisi et dans un usuage controlé pour atteindre des plans ou dimensions trop subtils pour notre mental,ces substances inhibent notre mental ,le met au repos,pour pouvoir passser son filtre et aller au dela de sa comprehension et de son plan et sa realité.

ces chamans sont aussi dans un certain danger,mais ils en sont conscient et ne sont pas là pour vivre et faire l apologie du genre humain,ils savent que l homme n est qu une forme,un moyen d experimentation qui ils utilisent pour se densifier sur terre pour vivre la densité de la matiere.

voila ce n est que mon avis et ma vision de chose.
avatar
cys

Messages : 49
Date d'inscription : 11/02/2014
Age : 33
Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’usage du tabac n’est pas mauvais pour notre santé?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum