La Vie en SOI

Best of Papaji

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Best of Papaji

Message par Hamsa le Mer 5 Mar - 16:12


Best of Papaji (La tranquillité 14)

« Vous craignez jusqu’à prononcer les mots « Je suis libre ». Je ne sais quelle est cette peur.
Les gens se sentent libres de dire« Je suis lié, je souffre, je suis malheureux ». Personne ne dit : « Je suis libre ! Je suis éternel ! »
La liberté n’a pas besoin d’aucun effort. La liberté est libre. Elle est libre de vos efforts.
Vous n’avez rien à faire pour être ce que vous êtes. Rien du tout. Vous êtes toujours ici. Vous refusez de l’admettre. Vous n’acceptez pas votre splendeur. Vous êtes l’éternité même, la réalité même. »


« C’est une perte de temps de purifier ce qui n’est pas poussiéreux. D’où viendrait cette accumulation de poussière ? Et où l’enverrez-vous ? Où la jetterez-vous ? Avec quel balai le ferez-vous ? Si vous regardez, il n’y a pas d’endroit où la poussière puisse se poser. Mieux vaut balayer le concept de purification. Vous êtes cette vacuité elle-même. Où la poussière pourrait-elle se poser ?

Si vous acceptez « Je suis libre », vous êtes libre. Si vous acceptez « Je ne suis pas libre », vous n’êtes pas libre.
L’éveil ne changera pas. Il ne variera pas. Aujourd’hui, demain, le jour suivant, il reste le même. Obtenez-le maintenant, ou dans un an, ou pendant cette vie, il ne changera pas.
Vous êtes déjà libre. Qui vous dit que vous n’êtes pas libre ?

Vous craignez jusqu’à prononcer les mots « Je suis libre ». Je ne sais quelle est cette peur.

Les gens se sentent libres de dire « Je suis lié, je souffre, je suis malheureux ». Personne ne dit : « Je suis libre ! Je suis éternel ! »

La liberté n’a pas besoin d’aucun effort. D’autres choses en ont peut-être besoin. La liberté est libre. Elle est libre de vos efforts.

Quand vous ne faites pas d’efforts, elle est là. Quand vous essayez de la saisir, elle s’éloigne car vous faites un effort pour ce qui est déjà là.
Vous êtes toujours libre ! Nul besoin de courir ailleurs pour la liberté. Vous devez courir pour quelque chose d’autre. Où se trouve la liberté, l’illumination, la paix, la béatitude ? Elle est ici. A présent, pour être ici, quel effort cela demande-t-il ? Nul besoin d’agir pour rester tel que vous êtes.

Pour être juste maintenant, de quelle compréhension a-t-on besoin ? Pour être juste maintenant, ce que vous êtes déjà, vous n’avez besoin d’aucune compréhension ou incompréhension.


Comme c’est simple. Je dois parfois rire, car je vois les poissons dans la rivière qui crient « J’ai soif ». « Je veux l’éveil » est la même chose.
A ce qui est proche et facile, vous ne prêtez aucune attention. A ce qui est difficile et éloigné – la lune, le Mont Everest – vous êtes attentifs. Personne n’est arrivé au Soi de cette façon.
Les poissons crient :« J’ai soif ». Vous criez comme un poisson : « Je ne suis pas la source. Je ne suis pas moi-même. Je ne suis pas Je suis. Quelle vaste plaisanterie !


Il vous suffit d’être conscient et votre voyage est terminé. Nous sommes dans la source elle-même. Même sans essayer, vous y êtes déjà. Faites ce choix : choisissez « Je suis libre », et vous êtes libre. Choisissez « Je suis lié », et vous êtes lié.

C’est votre choix : vous choisissez d’être lié, vous choisissez de souffrir. Donc si vous avez le choix, choisissez le bonheur et la liberté.

Vous n’avez rien à faire pour être ce que vous êtes. Rien du tout. S’il s’agit de devenir quelque chose, un médecin par exemple, c’est différent bien sûr. Ce n’est pas un retour à votre vraie nature. Vous êtes toujours ici. Vous refusez de l’admettre. Vous n’acceptez pas votre splendeur. Vous êtes l’éternité même, la réalité même.

L’obstacle est seulement de conserver l’idée d’obstacle. L’idée de la disparition de l’obstacle est le dernier obstacle.

Comprenez donc que vous êtes déjà cela. Ceci est votre propre nature. Vous êtes cela. Vous êtes déjà votre propre nature. Vous n’avez pas à l’atteindre ou à l’acquérir.

Moi-même, vacuité, conscience : même chose. Vous ne pouvez en sortir. C’est toujours là. Nous pensons seulement que ce n’est pas là, c’est pourquoi nous cherchons.

Nous pouvons différer cela par des pratiques, avoir l’idée que ce sera long, comme certaines personnes ici, ou aller dans un monastère pour de longues méditations. Mais ce n’est que remettre sa liberté à plus tard. S’il y a éveil, c’est en cet instant seulement et non pas suite à dix années de pratique. Ce qui est disponible maintenant est identique à ce qui sera disponible après quarante années.

Renoncez à comprendre cette liberté. Quand vous voulez comprendre, c’est l’esclavage.

La vraie méditation ne s’arrête jamais ! Voici pourquoi il n’y a rien de spécial à faire. Aucune pratique. Simplement, soyez ce que vous êtes déjà.

Pour rester Je suis vous n’avez rien à faire. Pas besoin d’effort. Vous devez aller quelque part pour devenir quelque chose d’autre. Quand vous avez la connaissance qu’il est stupide de devenir quelque chose, c’est l’éveil. Pour cela, vous n’avez absolument pas besoin d’effort.

Vous vous accrochez à une idée, puis à une autre, et vous continuez d’être lié. N’accueillez donc aucune idée de dépendance ou de liberté, alors vous êtes libre.

Si vous faites quelque effort, ou si vous utilisez une méthode quelconque pour essayer de réaliser quelque chose dans un futur éloigné, vous serez à nouveau dans le temps, lequel est mental, et ce ne sera qu’un jeu du mental.

Vous ne pouvez pas faire l’expérience de ce qu’est votre nature. Par conséquent n’essayez pas de vous forger l’idée que vous devez suivre une pratique en vue de réaliser quelque chose plus tard. Vous devez vous débarrasser de cette pensée. Faire quelque chose à une date ultérieure, c’est pénétrer, recevoir ou réaliser la même chose que ce que vous faites maintenant. Alors, pourquoi faire un effort en vue d’obtenir quelque chose à l’avenir, pourquoi ne pas l’obtenir à l’in stant même ? Regardez en cet instant, regardez en ce moment du temps, regardez juste maintenant, et voyez comment vous vous sentez.

Un
vrai Maître ne vous donnera rien à faire. Aucune méthode. Il ne peut non plus vous donner la liberté ! Il enlève simplement le concept d’esclavage.

Il n’y a pas de chemin. Pour vous perdre, vous devez être ailleurs, pas ici.

Si une chose est plus proche que toutes les autres, plus proche que votre propre souffle, où devez-vous aller, qu’avez-vous à faire pour la trouver ?

C’est dans le rejet à la fois de l’esclavage et de la liberté qu’est la Liberté dont je parle.

Il n’y a ni mérite, ni pratique, ni dieux,  ni
sâdhanâ ..

Quand vous courez vers l’idée de méditer pour être libre, où vous trouvez-vous ? En esclavage ou non ? N’avez-vous pas une idée derrière la tête comme quoi vous souhaitez être libéré de quelque chose ?

C’est pourquoi vous asseoir pour méditer est esclavage. Vous méditez sur l’esclavage, pas sur la liberté !

La félicité est la dernière enveloppe à rejeter. Dans la félicité, il y a encore une activité de quelqu’un prenant plaisir à quelque chose d’autre. Séparation. La plupart des gens restent coincés ici. Ils trouvent du bonheur ou de la félicité, s’y accrochent fortement et ne vont pas au-delà.

Vous n’avez pas à atteindre votre propre Soi, à l’accomplir, ou à l’obtenir par quelque méthode décrite par un homme, un dieu, ou un créateur quelconque. Nul besoin d’effort pour y parvenir. Vous n’avez pas à voyager pour trouver la liberté. Vous êtes déjà libre.

Vous devez cheminer seul. Tout seul. Personne ne peut le faire pour vous. Ce chemin n’est pas un sentier battu sur lequel vous pouvez vous faire conduire par un autre. Vous n’avez pas besoin d’aide et il n’y a pas de chemin. Tous les sentiers battus sont le passé. Liquidez tous les sentiers, tous les chemins et ne prenez personne pour vous conduire. Tous les sentiers sont simplement imagination du passé et du futur. Enlevez toute imagination du passé et du futur, alors où vous tenez-vous ?


Faites-vous confiance et regardez à l’intérieur.

Restez tranquille, sans penser à rien. Silence. Restez simplement tranquille. Dans la tranquillité, dans le silence, le Soi s’élève de lui-même. C’est le meilleur satsang. »

H.W.L Poonja
http://lapiqreduscorpion.blogspot.fr/2013/06/best-of-papaji-la-tranquillite-14.html
avatar
Hamsa
Admin

Messages : 2652
Date d'inscription : 19/08/2012
Localisation : des Etoiles parachutée sur Terre

http://www.youtube.com/profile?gl=FR&user=ChantHappy&hl=

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum