La Vie en SOI

INDICES RÉVÉLATEURS DE L’ÉVEIL SPIRITUEL D’UN ÊTRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

INDICES RÉVÉLATEURS DE L’ÉVEIL SPIRITUEL D’UN ÊTRE

Message par Hamsa le Jeu 2 Jan - 13:24


DES INDICES RÉVÉLATEURS
DE L’ÉVEIL SPIRITUEL D’UN ÊTRE
En 2014, de plus en plus de gens vont s’éveiller à la spiritualité, car, déçus de l’expérience terrestre, ils aspirent à vivre une autre expérience plus satisfaisante dans une autre manière de vivre. En l’occurrence, vous pourrez contribuer à les rassurer en leur présentant ce texte qui explique les différents symptômes qui peuvent surgir dans leur être attestant de leur élévation de conscience.

La récurrence d’événements démontrant qu’ils ne parviennent pas du hasard mais d’une nouvelle synchronicité qui résulte d’un meilleur ajustement à la Source divine, ce qui peut passer par des expériences psychiques telles la médiumnité, une intuition accrue, des éclairs de lucidité, la perception d’ombres, surtout au coin des yeux.

L’accroissement de leur sensibilité aux énergies négatives ambiantes en provenance de certains individus aux énergies sombres, terre-à-terre, déprimées, suspectes ou d’un milieu de basse vibration.

Un désir de se retrouver, de changer de statut social, d’abandonner ces comportements, de se trouver un nouvel emploi, de rompre avec certaines relations, peut-être avec un partenaire qui traîne les pieds dans le domaine évolutif, de se soustraire aux tâches contraignantes, d’écarter ce qu’ils n’apprécient pas ou ne leur convient pas, de s’éloigner des membres de leur famille d’origine.

La prise de conscience de modèles ou de relations récurrents avec impossibilité de tolérer désormais un être avec qui ils ont pourtant partagé une relation intime ou amicale.

Des crises de panique ou d’angoisse qui les saisissent sans prévenir et sans raison apparente, accompagné de l’impression que quelque chose à définitivement changé en eux.

Une sensibilité à fleur de peau qui leur rend difficile un trajet dans une circulation intense, la fréquentation de centres commerciaux bruyants ou très achalandés, l’entrée dans les restaurants, les clubs, les bars animés, la participation à des festivals, carnavals ou autres regroupements publics.

Une sensibilité accrue aux téléphones portables et numériques, aux ordinateurs ordinaires ou portables, à la technologie de transmission par micro-ondes, aux routeurs sans fil et à certains types d’éclairage.

Une envie de se retirer dans la solitude pendant de longs moments avec un besoin irrépressible de s’asseoir ou de s’allonger et de ne rien faire en raison d’une exploration inconsciente dans les plans supérieurs.

Des modifications soudaines dans leur degré d’énergie soulignées par le besoin de se reposer et de dormir plus longtemps qu’à l’habitude ou par l’irruption de phases d’insomnie ou de sommeil fréquemment entrecoupé par des réveils.

Tomber de sommeil à des moments inhabituels pour se lever en plein milieu de la nuit et de rester debout, à une heure assez précise, se retrouvant complètement éveillés, sans pour autant tomber de fatigue, comme ils auraient pu le prévoir, dans la phase diurne suivante, la démonstration qu’ils s’adaptent peu à peu à de nouveaux cycles d’activité.

La sensation que d’étranges courants électriques parcourent tout leur corps, ou plus spécifiquement dans les bras et les jambes, ce qui résulte d’une hausse des fréquences de l’Énergie cosmique en provenance du Centre de la galaxie (Voie lactée) en direction de la Terre, ce qui permet de refaire l’installation électrique de leur véhicule physique, après celui de leur corps subtil, afin de supporter une énergie plus intense.

L’expérience d’une vaste gamme de phénomènes physiques, alors que leur corps se libère d’années de déchets toxiques physiques, de fardeaux karmiques, de drames émotionnels, de miasmes psychiques, avec des symptômes de fatigue, même d’épuisement, de déshydratation avancée, de désordres stomacaux (par exemple des nausées ou des crampes abdominales), des maux de tête (surtout à la base du crane), des migraines causant des douleurs à la couronne, dans un œil ou les deux yeux, de raideurs musculaires, de douleurs dans le cou et aux épaules.

Des étourdissements ou des vertiges, des tremblements, avec perte d’équilibre ou impression de planer, ce qui suggère l’expérience de degrés supérieurs de conscience.

Perte ou augmentation de l’appétit, avec perte ou gain notables de poids, alternance de gain et de perte de poids, voire maintien du poids, peu importe les quantités de nourriture ingérées, ce qui résulte du besoin du corps de se transmuter pour s’ajuster aux plans supérieurs, devenu plus sensible à leur existence par l’amenuisement du voile d’Illusion.

De soudaines rages de consommer ou d’ingurgiter des aliments ou des boissons qu’ils ne se sont jamais permis ou qu’ils n’avaient pas choisi depuis leur lointaine enfance (ce qui favorise l’élimination de vieux traumatismes ou de mémoires anciennes ou relie à des souvenirs agréables du passé, afin de permettre une transition de conscience ou la libération de lourds fardeaux).

Le développement d’un lien plus intense avec la Nature avec l’accroissement de leur compassion pour les animaux et les autres êtres du monde naturel.

La manifestation plus rapide de leurs pensées, paroles, ressentis et actes, là où il y a peu d’attente, mais retard de manifestation là où il y a de grandes attentes ou un faux besoin qui va à l’encontre du projet de l’âme, avec cet étrange impression que ce qui se faisait facilement se complique et que ce qui s’obtenait difficilement, se réalise en un rien de temps.

Impression que les vieilles croyances et les anciennes manières de vivre n’attirent que des complications, amenant les objets ambiants à résister à sa volonté ou ramenant sans cesse dans des cercles vicieux qui font monter la frustration et la colère.

Obligation de vivre dans le moment présent en mettant tout leur être dans ce qu’ils font, restant bien conscients de ce qu’ils font, sinon ils échappent tout, se frappent partout, produisent des actes manqués ou s’attirent des incidents plus ou moins graves ou choquants.

Une envie irrépressible de changer de passe-temps, de varier ses divertissements, de cesser de regarder la télé, de s’adonner à leurs lectures habituelles, de se livrer à leurs sujets fétiches dans leurs conversations, de fuir toute situation bruyante.

Des problèmes de santé ou des douleurs aussi étranges que fugaces qui résultent d’ajustement dans le domaine de leur ADN ou de l’éveil de nouveaux brins (ou couches) de leur ADN (les treize brins se retrouvant désormais activés chez la majorité des êtres incarnés).

Des sensations plus récentes, mais étranges, d’étourdissement ou d'imminence d'un évanouissement, avec des sentiments de pression autour de votre cœur, ce qui révèle une progression spirituelle et une ouverture plus grande de cet organe sacré, point d'attache de l'âme.

Et quoi encore…

©️ 2013, traduction et adaptation de Bertrand Duhaime. Tous droits réservés. Ne publier qu’avec la permission expresse de l’auteur.
Source : https://www.facebook.com/bertrand.duhaime
Merci Bertrand pour ton autorisation
 titefille in love 
avatar
Hamsa
Admin

Messages : 2652
Date d'inscription : 19/08/2012
Localisation : des Etoiles parachutée sur Terre

http://www.youtube.com/profile?gl=FR&user=ChantHappy&hl=

Revenir en haut Aller en bas

Re: INDICES RÉVÉLATEURS DE L’ÉVEIL SPIRITUEL D’UN ÊTRE

Message par Soy le Ven 3 Jan - 0:31

Super bien détaillé ! Je partage  flower et j'ai demandé le Monsieur en ami...
avatar
Soy

Messages : 497
Date d'inscription : 19/08/2012
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: INDICES RÉVÉLATEURS DE L’ÉVEIL SPIRITUEL D’UN ÊTRE

Message par Hamsa le Ven 3 Jan - 0:46

Soy a écrit:Super bien détaillé ! Je partage  flower et j'ai demandé le Monsieur en ami...
 Cool lunette
avatar
Hamsa
Admin

Messages : 2652
Date d'inscription : 19/08/2012
Localisation : des Etoiles parachutée sur Terre

http://www.youtube.com/profile?gl=FR&user=ChantHappy&hl=

Revenir en haut Aller en bas

Re: INDICES RÉVÉLATEURS DE L’ÉVEIL SPIRITUEL D’UN ÊTRE

Message par Butterfly le Ven 3 Jan - 11:57

et encore une belle synchronicité pour moi aujourd'hui !!! Juste après avoir lu ce texte hier soir, je suis allée voir la page FB de Bertrand Duhaime. Intéressée sans plus... Et puis, ce matin, sur "l'Un", je lis un texte qui correspond pile à mon ressenti ! L'auteur ? Bertrand Duhaime !!! Et là, je me dis "tu cherchais une réponse, tu l'as trouvée !" Du coup, moi aussi, j'ai demandé le Mr comme ami  Laughing
avatar
Butterfly

Messages : 237
Date d'inscription : 22/12/2012
Age : 55
Localisation : Partout et nulle part

Revenir en haut Aller en bas

Re: INDICES RÉVÉLATEURS DE L’ÉVEIL SPIRITUEL D’UN ÊTRE

Message par Butterfly le Ven 3 Jan - 12:01

ah ! voici le texte qui a fait "tilt" !

"Loin de ce que les gens peuvent penser, pour l’être incarné, l’Ascension ne consiste pas à quitter la Terre, mais à fusionner progressivement à travers lui les plans supérieurs (dit célestes) avec les plans inférieurs (dits terrestres).  L’Ascension résulte de la conclusion de l’Alliance du Ciel et de la Terre.  Pour cette raison, tout en demeurant sur la Terre, dans une transformation régulière, à son rythme et conformément à son rôle fonctionnel, qui l’élèvera dans l’Unité, celui-ci en viendra plutôt à vibrer d’une Lumière très pure ou  d’un Amour très subtil, ce qui leur permettra de vibrer à l’unisson de la Conscience divine, dans la Félicité et la Plénitude, l’amenant à vivre une forme d’extase spirituelle plus ou moins permanente.  Ce qui se produit, c’est que par l’Œuvre de la Lumière spirituelle, dans la mesure où il s’abandonne à elle inconditionnellement, sans questionnement ni résistance, un être perd peu à peu cette manie ou cet atavisme de centrer son attention exclusivement sur la troisième dimension, puisque, vivant de plus en plus souvent et longtemps dans l’État d’Unité, il fait l’expérience de toutes les dimensions cosmiques simultanément, apte à se concentrer à volonté, mais de manière transitoire, sur l’aspect de la Réalité cosmique qu’il veut approfondir.
Ainsi, les êtres présentement incarnés sur la Terre auraient tort de croire, comme l’annoncent plusieurs médiums et channels — ce qui leur vaudra une frustration de plus, avec la démobilisation plus ou moins prolongée que cette fausse croyance engendrera — que le Ciel va bientôt s’ouvrir entraînant la disparition complète de la troisième dimension, celle de la densité et de la dualité; qu’un Sauveur se prépare à apparaître pour le libérer de ses drames ;  ou que, au moyen de vaisseaux présentement invisibles, répartis un peu partout autour de la planète, des extraterrestres évolués vont venir en retirer les élus, les chercheurs spirituels les plus avancés.
En fait, les êtres incarnés vont simplement, peu à peu, mais de façon plus accélérée, prendre conscience des autres dimensions dont ils participent, de l’Absolu à la Matière, qu’ils n’ont jamais quittées, mais que, pour des raisons d’apprentissage, leur permettant d’accéder à la conscience individuelle, ils ont simplement obnubilées dans leur conscience, le temps de s’incarner suffisamment de fois pour redécouvrir Qui ils sont et ont toujours été dans la recherche de leur quiddité.  En passant, ce dernier mot qui désigne l’essence d’une réalité telle qu’elle est ou qu’en atteste une définition juste, ce qui équivaut, chez l’être humain à se reconnaître, dans une quête de lui-même à l’intérieur de lui-même, dans Cela qu’il est plutôt que dans ce qu’il croit être, puisque, par sa puissance créatrice, ce à quoi il s’identifie détermine la réalité, totalisante ou modifiante, qu’il extériorise et présente au monde.
En effet, bien qu’elle se transforme constamment, la Matière, la Substance divine, est éternelle, comme l’Essence divine est éternelle.  Et, à titre de Dieu-Homme, d’Homme total ou d’Adam cosmique, ce qui lui confère de toute éternité sa caractéristique particulière dans la hiérarchie des autres créatures, l’être humain est et restera une entité à la fois matérielle et spirituelle et il participera éternellement, en pleine conscience, de tous les plans de la Conscience cosmique.  Sauf que, dans une inversion, par un affinement ou une raréfaction, la subtilisation de sa matière, vivant moins centré sur la troisième dimension, il échappera à la densité maximale ou à la fausse matière, pour vivre dans la Substance subtile, la Substance divine pure, comme perdu dans sa Source divine intime.
Ainsi, dans l’allongement progressif de ses phases d’extase, le chercheur spirituel cessera de plus en plus de jouer les jeux de la dualité auxquels pourra continuer de se livrer, tant qu’il le souhaitera, n’importe quel autre être humain, encore fasciné par les jeux de projection dans les extrêmes, qui font osciller de l’expression de l’amour à celle de la haine ou de la séparativité à la quête d’union, qui nourrit les dissensions intimes et les guerres extérieures entre membres d’une même espèce.  Reconnaissant de plus en plus la Réalité divine telle qu’elle est, il se libèrera de sa propension à accorder de l’importance à l’Illusion, au point de la densifier et de susciter les obstacles qui l’affermissent, mais le plongent dans l’effort et la souffrance.  Il pourra à volonté les observer évoluer, comme il l’a lui-même fait, dans leur expérience biaisée dans la fausse matière, en raison de la déviation du faisceau direct de la  Lumière divine en provenance de la Source unique projeté sur eux ou de la perte de souvenir plus ou moins complet de leur lien éternel avec elle, mais, pour sa part, il n’aura plus jamais d’attirance pour la moindre participation à ces activités déroutantes et douloureuses.
C’est la raison pour laquelle nous avons toujours affirmé que, à part une intervention particulière de l’Absolu, qui a repris les rênes de la planète, pour mettre un terme à une expérience dont il n’a plus rien à apprendre, mais dans son désir de maintenir une part du libre arbitre humain, l’expérience de l’Ascension collective devrait se poursuivre sur une quinzaine de générations, soit jusque vers l’an 2150 ou plus loin.  Mais, comme les Portes du Ciel ont été rouvertes à l’humanité et à toutes les créatures que la Terre et le système solaire portent, toute entité individuelle peut déjà choisir de faire son ascension et d’accéder à lnstant éternel, par l’immortalité même physique, dès sa présente incarnation.
Comme nous l’avons tellement répété, pour amener les gens à cesser de chercher ou à tenter de devenir ce qu’ils sont déjà de toute éternité, ce dont ils n’ont qu’à prendre conscience, l’unique condition pour y parvenir réside dans l’abandon inconditionnel à la Lumière divine et dans l’acceptation de vivre, dans le moment présent, l’expérience agréable ou désagréable qui leur est proposée, comme simple observateur neutre, une expérience qui complètera d’elle-même le nettoyage physique, la catharsis psychique et la purification spirituelle qui s’imposent pour ramener dans  la transparence de l’Être de Vérité qu’ils sont — qui s’exprime concrètement par l’authenticité, l’intégrité, la simplicité, l’humilité et le retour à l’esprit d’enfance — et qui, seule, peut leur permettre de réintégrer la Conscience de l’Unité.
Dans ce processus naturel, la plupart ne cessent de demander ou de se demander comment ils peuvent favoriser cette transformation.  La réponse est facile : il suffit de renoncer à tout effort, d’accepter d’Être tout simplement, à chaque instant, évitant de chercher à se trouver un nouveau rôle, une nouvelle fonction, une nouvelle mission, ce qui résulte d’un mouvement de l’ego.  Il suffit que l’être incarné maintienne son engagement indéfectible à l’égard de l’expression de la Lumière divine, en la laissant agir à son gré, à travers lui, dans le parfaitement détachement, soit en acceptant de vivre dans la confiance et la foi que la transmutation indispensable s’opère à son insu et que tout, se produisant toujours au meilleur de ses intérêts et du Plan cosmique, contribue à la réalisation de sa Maîtrise totale.  Cela implique au premier chef qu’un être affermisse son lien avec son Centre divin, vivant de plus en plus dans la conscience de son existence, de sa puissance et de son unité indissoluble avec lui, surtout dans les phases personnelles difficiles ou dans les phases de l’existence commune où le tumulte et le chaos du monde augmentent.
Pour le reste, il peut veiller à récupérer sa pleine liberté et à exercer sa complète souveraineté, pour s’exprimer dans l’autonomie et l’indépendance, sans omettre de rester fraternel et solidaire.  Il peut veiller à vivre dans le parfait équilibre entre les extrêmes de l’égoïsme et de l’altruisme en apprenant à reconnaître sa grandeur originelle, à s’aimer et à toujours s’accorder la première place, à vivre et à laisser vivre, dépourvu de tout jugement de valeur et de toute envie de s’immiscer indûment dans la vie d’autrui, et en collaborant au bien commun selon ses aptitudes, ses compétences, ses affinités et ses inclinations.  Encore, il doit apprendre à clarifier ses sentiments de manière à comprendre et à exprimer vraiment ce qu’il ressent et à faire savoir où il se situe par rapport aux gens qu’il fréquente.
Enfin, curieusement — parce que cela pourrait paraître si éloigné des soucis habituels d’un chercheur spirituel — il doit veiller à développer un langage logique, clair, net et précis en recourant à des vocables univoques, bien définis, et en les articulant avec soin.  La parole ajoute au potentiel créatif d’un moule de pensée et de ressenti, accélérant une manifestation.  Alors, si cette exigence est bien comprise, on saisira pour qu’elle raison nous avons tenu à ouvrir un blogue traitant des divers impératifs d’une langue française bien parlée, dite la «langue des oiseaux», plus proche du Langage adamique originel, la Langue sacrée, qu’on ne le croit.  À une époque où le potentiel créatif d’un être s’est immensément accru, en raison de l’augmentation de l’intensité des vibrations subtiles, résultat de l’alignement de l’axe de la terre sur le Centre de la Voie lactée, l’application de la conscience dans tout ce qu’il dit, pense, ressent et fait importe au plus haut point.
Autrement dit, chacun gagne à se faire de plus en plus conscient de ce qui l’habite, le traverse et émane de lui, laissant le moins d’espace à l’inconscience, à l’improvisation, à l’incurie, à l’apathie, à l’animosité, afin d’échapper aux chocs en retour qui ne peuvent que rattraper leur auteur rapidement.  Vous trouvez là l’explication des présumés actes manqués et des incidents et accidents, si fourvoyants, dérangeants, inquiétants, qui se multiplient dans l’existence de chacun.
 
© 2013 Bertrand Duhaime (Douraganandâ)  Note : Autorisation de reproduire ce document uniquement dans son intégralité –donc sans aucune suppression, modification, transformation ou annotation, à part la correction justifiée d’éventuelles fautes d’accord ou d’orthographe et de coquilles– veillant à en donner l’auteur, Bertrand Duhaime (Douraganandâ), la source, www.lavoie-voixdessages.com, et d’y joindre la présente directive, en tête ou en pied de texte.  Merci de nous joindre sur «Facebook» par le lien : www.facebook.com/bertrand.duhaime."
avatar
Butterfly

Messages : 237
Date d'inscription : 22/12/2012
Age : 55
Localisation : Partout et nulle part

Revenir en haut Aller en bas

Re: INDICES RÉVÉLATEURS DE L’ÉVEIL SPIRITUEL D’UN ÊTRE

Message par Hamsa le Ven 3 Jan - 12:27

@Butterfly :  titefille in love  yipi 

Le site de Bertrand Duhaime :
http://lavoie-voixdessages.com/
avatar
Hamsa
Admin

Messages : 2652
Date d'inscription : 19/08/2012
Localisation : des Etoiles parachutée sur Terre

http://www.youtube.com/profile?gl=FR&user=ChantHappy&hl=

Revenir en haut Aller en bas

Re: INDICES RÉVÉLATEURS DE L’ÉVEIL SPIRITUEL D’UN ÊTRE

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum