La Vie en SOI

« Le chakra du cœur, l’amour inconditionnel » par Marie Lise Labonté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

« Le chakra du cœur, l’amour inconditionnel » par Marie Lise Labonté

Message par Hamsa le Sam 27 Juil - 0:01

« Le chakra du cœur, l’amour inconditionnel », par Marie Lise Labonté
Publié par Lydia Feliz le 22 juil, 2013

Lee Harris

 L’amour inconditionnel
Le réceptacle d’amour logé dans le chakra du cœur physique est un lieu puissant de transcendance, car cet amour est inconditionnel. L’amour inconditionnel guérit et transcende tout sur son passage. Ceci est la seule énergie, le seul amour qui existe dans l’univers divin, dans l’univers terrestre qui soutient le divin.

Toutefois, lorsque vous contemplez la planète Terre vivant dans la troisième dimension, lisez-vous l’amour inconditionnel? Non point! Car la race humaine qui, en ce moment habite la planète Terre, ces âmes qui ont choisi de se rencontrer dans l’incarnation, ont profondément peur de la douleur; elles ont peur de recevoir l’initiation du Sacré-Cœur, elles ont peur d’utiliser leur douleur pour s’élever vibratoirement, elles ont peur de la douleur des autres. Elles ne sont point capables de côtoyer la maladie et la souffrance qui existent sur la planète Terre. Vous ne pouvez point vous élever, vous ne pouvez point changer de plan vibratoire si vous n’accueillez point la douleur que transporte la planète Terre, si vous n’accueillez point votre douleur.

Cette douleur existe, vous avez choisi de la retrouver non point pour en être victime, non point pour accuser l’autre ni projeter votre haine et votre souffrance et votre rage, non point pour vous nourrir de ressentiment, non point pour fermer votre conscience à Dieu. Vous avez choisi de rencontrer votre douleur et vos blessures pour les élever, les transcender, les offrir à la Source divine et ainsi devenir un réceptacle d’amour inconditionnel. Vous ne pouvez point aimer l’autre sans reconnaître sa douleur.



DISPONIBLE ICI – Cliquer l’image

Extrait de ce livre*

Nous vous donnons l’exemple du maître qui prêche un système de croyances tout en évitant de regarder son propre système de croyances. La parole ne peut point être d’or si elle ne provient point de l’énergie du cœur.

Êtes-vous prêt à utiliser l’amour inconditionnel logé dans le réceptacle de votre cœur pour transcender vos douleurs, vos blessures? Êtes-vous prêt à guérir ce qui n’est point l’amour, à guérir le non-amour? Nous vous demandons de devenir, à l’instant présent, conscient de l’énergie de votre cœur. L’énergie de l’amour inconditionnel, de l’amour universel et de l’amour transpersonnel, est l’énergie qui guérit tout ce qui n’est point amour. Vous n’avez qu’à vous abandonner à cette énergie de vie. Lâchez prise et permettez-vous d’aimer. Permettez-vous d’ouvrir votre cœur et contemplez, contemplez… le chakra de votre cœur, contemplez le paysage devant vous. Contemplez tout ce que vous voyez faisant partie de la planète Terre et accueillez. Accueillez les autres dans votre cœur. Permettez-vous de vivre l’expérience christique, et comme le Christ en vous, accueillez la planète Terre.

La vibration christique
Vous portez en vous-même le Christ. Il est urgent que vous vous éveilliez à cette conscience christique non point à l’extérieur de vous, mais bien en vous. Il est important que vous naissiez, que vous renaissiez, que vous reconnaissiez à nouveau que, en ce moment…, vous portez en vous la conscience christique. Cette conscience christique n’est point unique aux maîtres: elle est dans chacune des entités terrestres qui habitent la planète Terre. Toutefois, chez beaucoup d’entre vous, cette conscience christique dort. La vibration christique est fort puissante sur Terre. Toutefois, sa plus grande puissance est en vous.

Maints d’entre vous attendent à nouveau le Christ, vous attendez qu’une âme s’incarne pour sauver la planète et vous espérez ne point manquer ce rendez-vous cette fois-ci. Cette question nous a été maintes fois posée. Nous avons répondu que, certes, il y aura quelques âmes dont la mission… sera de venir donner un grand coup d’aile à la planète Terre. Ces âmes s’incarneront. Elles ne sont point le Christ sauveur, car le Christ est en vous. Il n’est point à l’extérieur de vous en ce sens identifié dans un sauveur. Il est en vous. Il est dans le réceptacle des cœurs; là se loge la vibration christique. Le Christ est amour. Le Christ est amour.

En ce moment, vous êtes dans la vibration christique. Ne résistez point à cette vibration. Ne tentez point de la combattre. Ne tentez point de comprendre intellectuellement le Christ. Ne tentez point d’analyser cette vibration, vivez-la, recevez-la. Allez la puiser dans l’énergie de votre cœur et demandez-lui de vous aider, demandez à cette vibration de vous aider dans la guérison de votre cœur, dans la purification de votre cœur. Tout comme vous êtes divin, vous êtes aussi christique.

Il n’y a point de séparation entre le Christ, Allah et Bouddha. Les humains ont créé la séparation, car les humains séparent leur cœur. Leur cœur aime individuellement, possessivement, avec condition.

Demandez dès maintenant de purifier votre cœur. Allez purifier la maison de votre cœur. Enlevez les poussières avec un petit balai. Enlevez les toiles d’araignée. Ouvrez les volets. Laissez le prâna pénétrer dans votre cœur. Laissez vos poumons devenir joyeux. Nettoyez la maison de votre cœur. Créez des couleurs très vivifiantes dans votre maison. Nettoyez ce qui appartient au passé. Et ainsi, il sera aisé pour vous de contempler la flamme de vos trois cœurs, la flamme christique, la flamme divine.

En cette journée d’amour et de lumière, à travers l’énergie du cœur, nous vous invitons à purifier votre cœur, à y faire le ménage, à nettoyer son réceptacle, sa maison, à y créer un autel de méditation et de prière. Laissez la joie sortir par les volets, les fenêtres. Laissez la joie irradier à l’intérieur et à l’extérieur de cette maison.

DYSFONCTIONS


L’amour conditionné
Plus votre planète évolue en ce moment, plus il est urgent que le cœur retrouve sa capacité naturelle de transcender le non-amour et de partager l’amour sans condition.

C’est pourquoi lorsque vous nous demandez: « Comment pouvons-nous aimer inconditionnellement, nous n’avons jamais reçu cet amour inconditionnel? « , nous vous répondons que cette question provient de l’ego, car l’ego fonctionne dans une règle de deux. « Donne-moi ceci et je pourrai te donner cela »: règle de deux de l’ego. « Je n’ai point reçu l’amour inconditionnel, je ne peux point aimer inconditionnellement »: règle de deux de l’ego.

Et ceci est une pure illusion. Certes, si vous maintenez cette croyance, vous ne pourrez jamais puiser dans le réceptacle d’amour qui existe en vous. Autres règles de deux de l’ego: « Aime-moi inconditionnellement et je pourrai t’aimer inconditionnellement ». « Cesse d’être attaché à moi et je pourrai me détacher de toi » : règle de deux de l’ego. Ceci ressemble à la parole de la victime. Élevez-vous au-delà de cette vibration, s’il vous plaît, car ceci est sans fin … ceci est sans fin … ceci est sans fin.

La seule référence d’amour qui existe pour plusieurs d’entre vous est celle d’un amour conditionnel, un amour d’attente, créant des attentes, créant la possession, créant l’illusion du pouvoir, créant l’illusion du contrôle, créant l’illusion d’une sécurité. Attention, car ceci est vibratoirement de l’asservissement à l’opposé de la liberté même de votre essence !

Si vous désirez détruire un être humain, aimez-le conditionnellement et ainsi vous pourrez retenir ses ailes d’évolution. Si un être humain choisit de se détruire, il n’a qu’à accepter de se laisser aimer conditionnellement. L’amour conditionnel est le non-amour.

« Comment est-il possible de ne point aimer conditionnellement »? Nous répondons immédiatement à cette question: « Élevez votre amour, ne le maintenez point dans l’attraction terrestre. Élevez votre amour ».

Comment vérifier si votre amour devient sans condition? À chaque seconde de votre existence, préparez-vous à tout perdre, ainsi il sera fort aisé de tout retrouver dans l’inconditionnel.

Si vous rigidifiez la base, vous ne pouvez point spiritualiser la matière. Si vous rigidifiez vos émotions, vous ne pouvez point les rendre d’or. Si vous rigidifiez votre action dans le Hara, vous ne pouvez point élever cette action, et ainsi vous ressemblez aux dictateurs qui ont déjà existé. Il en est de même avec l’énergie du cœur. Si vous ne réussissez point à élever l’amour conditionnel et à le transcender en amour inconditionnel, vous allez le maintenir dans l’attraction terrestre (lourdeur terrestre). Ceci exige de vous un très grand acte d’humilité, car se préparer à tout perdre est reconnaître que vous ne possédez rien, que toute idée de possession ou que tout ressenti de possession est un désir de prendre l’énergie dans l’autre, de le sauver ou de le persécuter.

Vous possédez dans le cœur assez d’énergie d’amour pour aimer la planète entière, pour l’aider à se guérir, pour vous guérir. N’est-ce point merveilleux? Et cet amour inconditionnel est déjà présent en chacun, car n’oubliez point, vous êtes né profondément spirituel. Vous transportez l’essence divine qui est pure énergie d’Amour. Que vous le croyez ou non, que vous le respectiez ou non, cette essence divine est inconditionnelle. Elle est en vous, elle est qui vous êtes. Et si vous cultivez la colère, l’essence divine ne vous quitte point. Il n’existe point de règle de deux pour l’inconditionnel. Ainsi, cette essence divine permet que le réceptacle de l’énergie de votre cœur soit constamment dans l’amour inconditionnel. Vous n’avez qu’à y puiser. Vous avez la force de l’amour.

Cette force n’appartient point qu’aux entités canalisées par un médium, qu’elles soient des maîtres illuminés, qu’elles soient des Anges, qu’elles soient des Archanges; non point. Ceci aussi est une illusion.

Certes, en leur présence vous ressentez la force divine, et ceci peut vous aider à vivre l’expérience que vous possédez cette force. Que faites-vous en présence du maître? Que faites-vous en présence des Anges, des Archanges ou d’autres entités canalisées par les médiums? Il se peut que vous leur donniez votre pouvoir et tentiez d’éviter de vous rencontrer. Vous dites: « Prenez la responsabilité de ma vie, prenez mon pouvoir, sauvez moi ».

Ainsi, vous vous détruisez, car vous avez peur de vous rencontrer vous-même. Vous avez peur de votre douleur. Vous avez peur de votre force d’amour.

L’ombre
L’ombre est constamment présente. Plus le maître reconnaît les aspects d’ombre en lui-même, plus il est aisé pour lui de côtoyer l’ombre sans que l’ombre crée une invasion ou un déséquilibre des corps ou du système nerveux. Certes, dans l’évolution d’un maître terrestre et même d’un maître non-terrestre, il y a toujours de grands tests. Les grands tests sont la rencontre avec l’ombre. Vous appelez ceci un face-à-face. Un tel face-à-face est fort bien raconté dans la Bible: la vie du Christ.

Ces tests sont fort importants et vous les vivez par intermittence. Ils vous amènent à choisir, encore plus entre l’ombre et la lumière, car l’âme est constamment libre. Ces tests sont parfois une descente dans les enfers. Ceci est une expression toutefois, car la rencontre avec l’ombre bouleverse, que ce soit l’ombre en vous-même ou l’ombre à l’extérieur de vous.

Nous vous invitons à la vigilance. Le maître a à maintenir une vigilance constante, car le guerrier pacifique est vigilant. Le guerrier pacifique est constamment centré, constamment présent et ainsi, il n’est point pris par surprise. Le guerrier pacifique n’est point l’être qui s’affaisse, mais bien l’être qui vit dans l’équilibre de ses chakras; il sait que, d’une seconde à l’autre, il peut vivre le passage ou que, d’une seconde à l’autre, les plus grands tests peuvent se présenter à lui. Toutefois, si le guerrier est dans l’orgueil de son cœur, il pourra certes être fort ébranlé.

Si le guerrier est dans l’humilité de son cœur, il reconnaîtra la force de l’ombre sans nécessairement se laisser atteindre par cette force; car sa plus grande protection est l’amour. Vous le savez, ceci est relié à votre cœur. L’ombre vient frapper à votre porte et vous lui répondez par l’amour, par le choix de la lumière. Pratiquez ceci, entraînez-vous à choisir à nouveau la lumière et à maintenir une vigilance dans la lumière.

Votre âme est libre. L’amour inconditionnel est libre de condition. Pour vous permettre de vivre votre essence, vous devez expérimenter la liberté. Cette liberté, votre liberté, est sans condition, sans condition sociale, sans condition familiale, sans condition personnelle. Ceci ne veut point dire que vous êtes dégagé de toute forme de responsabilité. Ceci ne veut point dire de ne point assumer votre incarnation. La liberté dont nous vous parlons en ce moment n’est point une liberté déracinée, non point. Cette liberté est une expression dans la souplesse et dans l’humilité.

Reconnaître ses blessures

Ainsi, nous savons qu’au plus profond de vous-même, vous avez tous cette même intention qui est d’évoluer, de suivre l’appel de votre âme dans cette fusion à la Source et de partager cette évolution avec tous les êtres qui existent sur votre planète. Et ainsi, de contribuer, de participer, de collaborer à l’élévation des vibrations que vit ce changement de siècle et de millénaire et d’aider votre planète dans sa propre désintoxication. Ceci ne peut point exister sans l’amour. Guérissez vos blessures, il est urgent. Cessez de fuir la douleur. Permettez-vous de la ressentir puisqu’elle est là, qu’elle vous entoure. Ne vous attachez point à votre douleur, à travers l’expérience du ressentiment, de la colère ou de la tristesse. En toute humilité, reconnaissez que votre cœur est blessé et qu’il porte des blessures anciennes et même de nouvelles; nouvelles dans l’expérience de cette incarnation, toutefois anciennes comme répétition de modèles d’apprentissage que votre âme a choisi de retrouver dans cette incarnation.

Attention! Toute la douleur que vous portez ressemble à la douleur de l’autre; elle n’est point supérieure ni inférieure. Pour retrouver l’état naturel du cœur, il faut accueillir la souffrance: votre souffrance et la souffrance qui existe tout autour de vous. Ne résistez point. C’est la seule façon d’élever les vibrations de votre planète, car même si vous transmettez les plus grands enseignements, les plus grandes théories de l’énergie ou de la physicalité, tous les êtres à qui vous enseignerez ont et expérimentent une douleur. Si, à travers des mots scientifiques ou des mots très simples, vous reconnaissez la vibration d’amour et vous transmettez cette vibration d’amour, peu importe votre discours, votre parole transportera l’amour inconditionnel. Que vous parliez des atomes, du cerveau ou de l’ongle du petit orteil, vous allez aider les autres à transcender leur douleur.

Ce que nous tentons de vous communiquer, c’est qu’un cœur pur attire la pureté. Toutefois, vous êtes libre. Vous avez le choix de remettre votre guérison à la prochaine incarnation. Vous avez le choix d’enseigner avec un cœur fermé ou avec un cœur libre. Vous avez le choix de vivre votre vie dans l’attachement à l’autre et la possession à votre douleur ou la vivre dans la légèreté de votre essence, semant tout autour de vous la liberté d’être, le non-jugement, l’accueil de ce qui est, agissant constamment dans une action de transcendance. Ainsi, des êtres voudront vous donner leur pouvoir et ils seront immédiatement renvoyés à eux-mêmes avec amour; vous aiderez ces êtres à s’élever dans la liberté, car si vous vivez sans attachement, vous n’avez point besoin de vous nourrir de l’autre. Cet inconditionnel seul vous nourrira. Cette fusion à votre essence vous nourrira.

Est-il possible pour vous, en cette journée, d’explorer la douleur des êtres qui habitent la Terre? De bien enraciner vos vibrations? De maintenir le plexus souple, le Hara et la base souples? Serait-il possible de repérer où sont vos attachements? Où votre cœur est-il emprisonné? Quels sont les barreaux de cette prison? Pouvez-vous les nommer?

Votre cœur est un réceptacle de transcendance; toutefois, vous n’avez point confiance en votre cœur. Dans votre cœur siège une douleur: la douleur de votre incarnation, et vous n’osez point lui permettre de s’élever. Vous la projetez, vous vous fermez, vous tentez de la creuser, de l’enfouir et elle s’épanche dans les chakras inférieurs. Vous tentez de fermer votre conscience et vous utilisez maints artifices, maints systèmes de croyances. Vous choisissez même de quitter la planète pour ne point la rencontrer. Vous dites à ceux et celles que vous rencontrez:  » La douleur existant sur la planète est beaucoup trop difficile, je vais quitter ».

Et nous vous disons: « Ce n’est point la douleur à l’extérieur de vous qui est trop difficile à accueillir, c’est la douleur en vous que vous refusez de rencontrer. Contemplez votre douleur intérieure! « …

Extrait du livre de Marie Lise Labonté: « Maître de vos chakras, Maître de votre vie »
*Vous pouvez l’acheter sur Amazon en CLIQUANT ICI !

MERCI DE DIFFUSER CE TEXTE ET D'EN INDIQUER L'AUTEUR ET LA SOURCE: LAPRESSEGALACTIQUE.ORG
Source  : http://lapressegalactique.net/2013/07/22/le-chakra-du-coeur-lamour-inconditionnel-par-marie-lise-labonte/
avatar
Hamsa
Admin

Messages : 2652
Date d'inscription : 19/08/2012
Localisation : des Etoiles parachutée sur Terre

http://www.youtube.com/profile?gl=FR&user=ChantHappy&hl=

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum